4 points clés de la réforme de la formation décryptés par Syfadis
21/01/2019
4 points clés de la réforme de la formation décryptés par Syfadis

Pour Frédéric Housset, Directeur de Syfadis, la réforme de la formation est une opportunité majeure pour optimiser son dispositif Digital Learning. Passage en revue de 4 paradigmes et des réponses apportées par Syfadis Xperience.

 

#1 Donner plus de liberté aux collaborateurs

Monétisation du CPF : on calcule en euros et non plus en heures. Désintermédiation du financement : le salarié ou le demandeur d’emploi peut accéder directement à sa formation. La réforme vise sans aucun doute à renforcer leur autonomie, l’employabilité ne peut qu’y gagner, car chez FuturSkill nous en sommes convaincus : la clé de l’employabilité passe par une plus grande autonomie de l’individu, destiné à être plus pleinement acteur de son développement et de sa carrière professionnelle.

En favorisant le libre-service et le micro Learning, notre plateforme Syfadis Xperience renforce la capacité des collaborateurs à se former de manière autonome. Nous avons aussi pour ambition de redonner du plaisir à se former grâce à des environnements d’apprentissages engageants : collaboratifs, attractifs, et gamifiés.

#2 Simplifier la formation

Fin de la période de professionnalisation, fin des financement OPCA : on passe d’une logique de dépense du budget formation à une logique d’investissement, d’une logique d’ingénierie financière ponctuée de montages de financements souvent complexes à une logique d’optimisation du budget formation.  Les entreprises vont donc devoir former mieux avec moins d’argent en se concentrant sur le ROI (retour sur investissement) des formations. Personne ne s’en plaindra, car il s’agit de mieux allouer son temps : là où il est vraiment utile !

C’est au cœur de l’ambition Syfadis Xperience : permettre aux départements formation d’anticiper les besoins de formation, de bâtir leurs prévisions budgétaires et d’optimiser leur investissement formation, d’analyser l’impact de leurs actions avec un module d’évaluation dédié. Le plus simplement du monde, encore une fois, car l’essentiel est dans le développement de la performance et de l’employabilité des collaborateurs.

3 # Ouvrir de nouveaux horizons pédagogiques, notamment avec le digital

La formation digitale est mise à l’honneur avec la nouvelle réforme, la reconnaissance de l’action de formation n’est plus limitée au stage présentiel avec un formateur. Elle ouvre le champ des possibles en matière d’innovation pédagogique et élargit la notion d’action de formation à des actions formatives (coaching, clubs professionnels, événements) avec des objectifs professionnels en terme de compétences à atteindre. Cette ouverture confirme une réalité : les entreprises et leurs salariés ainsi que les professionnels de formation n’ont pas attendu 2018 pour considérer que la panoplie des actions de formation s’étend bien au-delà des seules pratiques du cours en salle !

De ce point de vue, Syfadis Xperience s’inscrit pleinement dans la nouvelle réforme. Notamment par le support de toutes les modalités pédagogiques, digitales et présentielles (car oui, le présentiel reste vivant !) et la possibilité d’évaluer et de former les collaborateurs en continu, y compris en situation de travail.

4# Les compétences et l’évaluation au cœur des dispositifs

La réforme met l’accent sur la finalité de la formation, à savoir : l’acquisition de nouvelles compétences. C’est essentiel ; et l’on n’aura de cesse de rappeler cette évidence : on ne se forme pas pour se former (sauf exception), mais pour développer des compétences qui vont permettre d’aller au-delà de ma productivité ou de mon bien-être habituel au travail, de mon emploi actuel… La formation pour ouvrir des horizons.

Pour Syfadis, la réforme vient à point nommé : nous sommes convaincus que la transformation des compétences doit être une  préoccupation prioritaire des entreprises. Ce mantra s’exprime dans Syfadis Xperience, à travers le pilotage et l’évaluation des compétences en lien avec la formation. C’est dans cette transformation que réside le véritable levier de l’employabilité.

VOUS SOUHAITEZ EN SAVOIR PLUS
CONTACTEZ-NOUS
NOS DERNIERS ARTICLES
30/06/2022
Re-Découvrez les enjeux de la digitalisation de la formation chez SAUR

La transformation digitale de la formation et la gestion des habilitations réglementaires sont au cœur des enjeux business de la société SAUR.

En savoir plus
05/05/2022
Interview de Laurent Delaporte, Président de Syfadis

Le Président de Syfadis, Laurent Delaporte a bien voulu répondre aux questions de Myrhline.com lors du salon RH organisé par solutions ressources humaines du 22 au 24 mars 2022.

En savoir plus
25/01/2022
Qu’est-ce que la formation individualisée ?
En savoir plus
Voir plus