21/04/2019
LMS : favoriser l’agilité des talents à l’ère du digital

 

Dans un environnement économique en perpétuelle mutation, comment favoriser l’agilité des talents pour mieux anticiper les changements ?

Le Digital est partout !

Le Digital est partout, il a envahit notre quotidien et la sphère professionnelle. Aucun secteur n’est épargné : médias, culture, industrie, secteur bancaire, santé et bien d’autres. Pour Jeremy Rafkin, économiste américain, le numérique constitue une troisième révolution industrielle qui marque l’avènement d’un monde fondé sur l’économie sociale.

Les chiffres témoignent de cette explosion digitale :

  • 47 millions de français sont connectés à internet en 2015
  • 35 millions de mobinautes
  • Des ventes de smartphone multipliées par deux entre 2011 et 2015

Pour plus d’information, voir l’infographie réalisée par l’Usine Nouvelle

La fonction formation au cœur de la transformation digitale

Véritable levier de croissance, la transformation digitale est donc un enjeu stratégique majeur pour les entreprises. La fonction formation est au cœur de cette transformation :

  • Accompagner la mise en œuvre de nouveaux modes de travail, basés notamment sur le web social et le collaboratif
  • Accompagner l’émergence de nouveaux métiers et développer des compétences qui évoluent à un rythme toujours plus rapide
  • Accompagner l’introduction de nouveaux usages dans les organisations : Cloud, mobilité, BYOD, usage des smartphones et tablettes, …

Le LMS pour favoriser la transformation digitale

Développer la formation collaborative

A l’instar du modèle 70/20/10, les plateforme LMS doivent supporter les apprentissages collaboratifs : collaborer sur un wiki, valoriser son expertise via un blog, accéder à des contenus, partager des documents.

Les objectifs : accélérer la montée en compétences par le partage d’expertise, capitaliser le savoir informel de l’organisation. L’usage du social learning répond bien aux enjeux d’agilité des talents et de formation « Juste à temps » : quand je veux, et au moment où j’en ai besoin.

Former des populations itinérantes avec la formation mobile

Il s’agit d’étendre les usages de formation en dehors de l’entreprise avec le mobile learning. Les plateformes de formation doivent donc intégrer la mobilité pour toucher des populations itinérantes (visiteurs médicaux, commerciaux terrain) mais aussi les collaborateurs n’ayant pas accès à un poste de travail pour se former (collaborateurs sur les chantiers, vendeurs en magasins, etc.). Le mobile learning leur fourni une application de formation mobile permettant de consulter l’offre de formation à tout moment et en tout lieu et d’accéder à des contenus de formation sur smartphone ou tablette en mode connecté ou déconnecté.

Créer des univers de formation digitaux et attractifs

Les collaborateurs sont devenus des consommateurs de formation : de plus en plus impatients et de plus en plus exigeants. Le LMS doit donc répondre à cette nouvelle donne : mieux valoriser l’offre de formation , la rendre plus lisible pour les collaborateurs et proposer des univers ergonomiques et attractifs afin de fidéliser les collaborateurs et augmenter le taux de participation aux formations. Ainsi, une grande enseigne de distribution a mis en place un catalogue de formation immersif et interactif sur la plateforme LMS Syfadis Suite. L’objectif : reproduire l’univers de l’enseigne et valoriser l’image du Drive grâce à un univers de formation innovant.