21/08/2020
Pourquoi faut-il marketer sa plateforme LMS ?

 

A l’heure où les organisations doivent repenser leur politique de formation non plus comme une dépense mais comme un investissement, la question de la promotion de l’offre de formation devient un enjeu crucial pour les Responsables formation.

Quels besoins ? Quelles priorités ? Quelles compétences ? Les plateformes LMS peuvent-elles répondre à ces nouveaux défis ?

 

L’apprenant, un consommateur comme un autre…

Le développement d’internet et des nouvelles technologie a accru l’impatience et l’exigence des internautes. Le numérique a envahi notre quotidien. Ultra informés, ultra connectés et ultra impatients : les collaborateurs n’en attendent pas moins de la formation. Design, facilité et rapidité d’accès à l’information : Ils exigent également des interfaces conviviales et ergonomiques, à l’image des sites internet grand public.

Ils s’attendent également à une offre riche, variée et adaptée à leurs besoins du moment : contenus, durée, modalités. Pouvoir choisir est important.

Des nouveaux usages qui s’appliquent également en formation

Les usages évoluent, notamment avec le développement des réseaux sociaux et de la mobilité, les collaborateurs et plus particulièrement les jeunes générations sont en attente de modalités plus collaboratives et plus « mobiles » dans l’univers de la formation.

Cette consumérisation « omniprésente » pousse les entreprises et les départements formation à intégrer ces usages dans leur projet de formation. Ainsi, les applications d’entreprises, et en premier lieu les plateformes de formation doivent offrir cette diversité pédagogique dans laquelle l’apprenant ira s’évaluer et consulter les ressources adaptées au développement de ses compétences.

Le LMS : une académie digitale au service de la marque employeur

Bien plus qu’un outil structurant pour la formation, le LMS est un portail au service de la marque employeur :

  • Première étape incontournable, la plateforme LMS doit bien évidemment reproduire les codes graphiques de l’entreprise (logo, couleur, icônes, thèmes, URL).
  • Seconde étape : donnez un nom inspirant à votre plateforme et utilisez votre LMS pour communiquer sur les messages clés et les objectifs de la politique de formation. L’enjeu : donner du sens à votre projet. Il s’agit de faciliter l’adoption de la solution par tous les acteurs et favoriser l’implication des collaborateurs avec des univers de formation attractifs visuellement et fonctionnellement.
  • Troisième étape : intégrez dans la plateforme de formation les nouveaux usages attendus par vos collaborateurs : interface intuitive et ergonomique, application mobile disponible sur tablette ou smartphone, communautés de formation, proposition de formation adaptée à mon évolution de carrière, évaluation de compétences, etc.

Ainsi, les départements formation pourront tirer parti de tout le potentiel de leur LMS et garantir le succès de leur dispositif de formation.